Demander un devis
married couple with bills receipts documents and laptop at home

Vous allez engager des travaux de rénovation énergétique dans votre habitation ? Alors c’est le moment de profiter des conseils avisés de nos centres experts

Il existe de multiples conditions spécifiques pour vous aider à réduire votre investissement. Le meilleur moyen de ne pas se tromper est d’évaluer le type exact de projet que vous souhaitez réaliser avant de voir à quel dispositif d’aide vous pouvez prétendre. Il y a des aides nationales du type ANAH, Ma prime Rénov, les prêts …. Il existe également des aides en régions (Communes, départements …).

Il y a 3 aides principales qui sont :

  1. le Crédit d’impôt pour la Transition Énergétique
  2. Les Primes Énergie
  3. Les aides de l’ANAH
Career Planning and Challenge Concept. Businessman Getting Help Achieving Goals.

Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique

Son taux très attractif de 30% est valable pour tous les travaux d’économies d’énergie, sans conditions de ressources et sans conditions de bouquet travaux. Indépendamment du type de travaux entrepris, il existe un plafond au-delà duquel le montant des travaux ne sera plus éligible. La part des dépenses qui dépassera ce plafond ne comptera pas dans le calcul du Crédit d’impôt. Ce montant varie en fonction de votre état civil soit :

  • 8 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée
  • 16.000 € pour un couple marié ou pacsé soumis à une imposition commune

Pour y prétendre, il faut que votre logement ait plus de deux ans et que vos travaux aient été réalisés par un professionnel certifié RGE. Si vous n’êtes pas imposable, vous recevrez un chèque de l’Etat.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique peut être cumulé avec l’éco-prêt à taux zéro, un prêt dont les intérêts sont payés par l’Etat. Dans le cadre du cumul d’aides, il faut alors répondre à des conditions de ressources particulières.

Businessman hand putting stack of coin money cover growing plant for the investment financial report.  Investment concept..

Les Primes Énergie

La Prime Énergie vous permet d’amortir le coût de vos travaux de rénovation énergétique. S’inscrivant dans le dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) ou Primes Énergie, elle offre de nombreux avantages :

  • La Prime Énergie est donnée sous forme de chèque bancaire, ce qui vous permet d’en disposer comme bon vous semble !
  • Les résidences secondaires sont incluses dans ce dispositif de Prime Énergie ! En revanche, tous les travaux ne sont pas éligibles à la Prime Énergie.

Il faudra veiller dans certains cas à la qualification des installateurs. Pour bénéficier de cette prime, il vous suffit de vous inscrire en ligne, et ce, avant même d’avoir signé un devis. C’est seulement une fois les travaux réalisés par un professionnel, qu’il vous faudra renvoyer votre attestation sur l’honneur. Après étude de votre dossier et s’il est conforme vous réceptionnerez un chèque bancaire.

businessman using calculator for calculate budget. concept finance

Les aides de l’ANAH

L’ANAH finance jusqu’à 50% de vos travaux

L’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) est un organisme public qui a pour mission de soutenir la politique de logement du parc immobilier, en particulier au niveau de la réhabilitation et de l’amélioration des résidences de particuliers. L’ANAH peut financer jusqu’à 50 % de vos travaux et il existe deux plafonds :

  1. les foyers « modestes
  2. les foyers « très modestes

Des ajustements sont aussi prévus selon que vous habitez en Ile-de-France ou en Province. L’ANAH finance donc 50% du montant des travaux aux ménages « très modestes » et 35% aux ménages « modestes ». Le montant maximal éligible de travaux est de 20.000 € pour tout type de travaux entrepris.

La condition est aussi, que :

  1. votre logement ait plus de 15 ans
  2. que vos travaux soient réalisés par un professionnel certifié
  3. que le gain énergétique soit au minimum de 25%.

L’ANAH décline également une autre aide qui est le programme « Habiter Mieux » qui subventionne un montant de 1.600 € pour les propriétaires occupants aux ressources modestes et 2.000 € pour les ménages très modestes.

Pour les propriétaires bailleurs, l’aide sera de 1.600 €. Les travaux que vous entreprenez doivent également garantir une amélioration de la performance énergétique de votre logement d’au moins 25% pour les propriétaires occupants (et de 35% pour les propriétaires bailleurs). Les plafonds de ressources sont par contre identiques. Le programme « Habiter Mieux » fonctionne de pair avec une aide de l’ANAH. Il ne peut pas être attribué indépendamment d’une autre aide de l’ANAH.

Pour savoir si le seuil de 25% est atteint, deux évaluations énergétiques doivent être réalisées : une avant les travaux sur l’état thermique du logement et une qui correspond à une estimation du gain escompté après travaux. Les 2 évaluations doivent être jointes à la demande d’aide.

N’hésitez pas à contacter votre centre expert le plus proche, nous saurons vous guider et vous orienter.

Trouver une agence proche de chez moi

Un projet d’isolation thermique pour votre habitation ? Rencontrez nos experts ISOLATION by TRYBA.