Vous souhaitez développer un projet d’entrepreneuriat sous le statut de franchisé ? Pour lancer un tel projet sur de bonnes bases, il est fondamental de se poser les bonnes questions (techniques, financières, organisationnelles, etc.). Et encore mieux, de savoir y répondre pour assurer la réussite de sa franchise. Nous avons listé pour vous 5 sujets cruciaux sur lesquels vous devez vous pencher avant de devenir franchisé. Découvrez les pour être certain de construire des fondations solides à votre projet.

 

En quoi vos objectifs professionnels et personnels correspondent au statut de franchisé ?

Avant de vous lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat, il est important de se demander pourquoi vous souhaitez entreprendre. Une fois ce pourquoi identifié, il est tout aussi impératif de déterminer si vos raisons et aspirations sont bien en accord avec vos objectifs personnels (vie de famille, accomplissement, passion, etc.) et professionnels (constituer un patrimoine, se développer, etc.). Qu’êtes-vous prêts à consacrer à votre projet ? Quelle est l’importance de l’équilibre de vie personnelle/professionnelle pour vous ? Qu’est-ce qui vous donne envie de vous lever le matin et pourquoi ? Êtes-vous capable de gérer des tâches multiples et variées de gestion ? Autant de questions qu’il faut se poser en amont de votre projet. C’est uniquement en disposant de tels objectifs clairs que vous pourrez trouver votre équilibre et développer de manière fructueuse une activité.

La franchise est-elle adaptée pour maximiser la croissance dans ce secteur d’activité ? La franchise va-t-elle vous permettre d’aller plus vite et plus loin ? En fonction, il est temps de se lancer, ou pas !

Quels sont vos secteurs d’activité de prédilection et sont-ils adaptés à la franchise ?

Comme pour chaque grande décision (écoles, expériences professionnelles, activités, etc.), le lancement d’un projet de franchise doit répondre à la question : qu’est-ce que je veux et qu’est-ce que je ne veux pas ? De manière pratique, vous pouvez par exemple faire une liste de tous les secteurs d’activité inenvisageable pour vous, et à l’inverse ceux qui vous plaisent et pourraient vous permettre de vous épanouir. Cela vous permettra de faire un tri et de procéder par la suite à des entretiens qui vous éclaireront de manière plus précise sur chaque sujet.

En accord avec vos réflexions précédentes sur vos objectifs professionnels et personnels, vous pourrez aussi éliminer les secteurs qui ne collent pas avec vos aspirations et mettre en exergue ceux qui peuvent matcher. Une fois les secteurs d’activité intéressants identifiés, l’autre question cruciale a vous poser est celle de l’intérêt du projet de franchise. Ce statut est-il adapté pour maximiser la croissance dans ce secteur d’activité ? La franchise va-t-elle vous permettre d’aller plus vite et plus loin ? En fonction, il est temps de se lancer ou pas !

 

La franchise correspond-elle à vos compétences et vos acquis professionnels ?

Une fois vos objectifs professionnels et personnels identifiés, vos secteurs d’activité de prédilection déterminés, il est nécessaire de réfléchir à l’adéquation entre vos compétences et le statut de franchisé. Ce statut bien particulier fait la part belle à la multiplicité des tâches. En effet, la franchise est un projet entrepreneurial, un projet de gestion. Aucun profil particulier n’est requis mais un franchisé qui réussit est forcément un franchisé organisé et multitâche.

Une très bonne idée est d’effectuer un bilan de compétences afin de prendre connaissance de vos forces, mais aussi de vos axes d’amélioration. En fonction, il sera possible de vous diriger dans un domaine adapté et prévoir au besoin des formations pour renforcer vos compétences et/ou pallier vos lacunes.

Quels sont les avantages du statut de franchisé ?

Combien d’apport personnel faut-il pour créer une franchise ?

Il faut savoir qu’être franchisé implique des droits et des obligations. Le financement du projet par exemple doit être bien réfléchi. Par exemple, il est impératif de prévoir un besoin de fonds de roulement, et cela dès la signature du contrat. Cela correspond à un apport personnel compris entre 30 et 40% de l’investissement total hors local. Grâce à celui-ci, toutes les dépenses indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise pourront être couvertes. C’est une partie importante du projet, représentant également une base solide pour bien démarrer son projet !

 

Le DIP du franchiseur vous convient-il ?

Une fois que votre processus d’entretien avec le(s) franchiseur(s) sélectionné(s) est en marche, vous devez légalement avoir accès au Document d’Informations Précontractuelles (DIP) des entreprises. Le DIP est un document obligatoire fourni par le franchiseur 20 jours avant la signature. Ce dernier a pour objectif de fournir au futur franchisé les informations obligatoires relatives à l’article L. 330-3 du Code de commerce plus connu sous le nom de Loi Doubin. Grâce à la transparence de ce document, vous pourrez choisir le secteur/franchiseur qui vous convient en toute connaissance de cause. Chez ISOLATION by TRYBA, notre DIP est régulièrement mis à jour et vérifié par un avocat pour vous assurer un maximum de transparence. Un élément clé pour votre réussite. Plus le futur franchisé connaît son franchiseur, plus le taux de réussite est élevé !

Vous avez maintenant les clés en main pour mettre en route votre projet entrepreneurial ! Vous n’avez plus d’excuse pour repousser ! C’est parti ?

Besoin d’aide pour votre projet d'isolation ?

Contactez-nous pour discuter de votre projet d’isolation et pour un devis personnalisé gratuit et sans engagement.