Aides 2020 : Ma Prime Rénov et les conditions à respecter

Pour rappel, à compter du 1er janvier 2020, l’agence nationale pour l’habitat (ANAH) ainsi que le gouvernement ont mis en place la nouvelle aide Ma Prime Rénov. Elle s’est faite à la suite de la fusion entre le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides « Habiter mieux agilité ». Qu’est ce que l’on sait de cette nouvelle aide ?

Cette nouvelle aide est à destination des propriétaires occupants. Qui plus est, vivant dans un logement construit avant 2017, soit plus de deux ans « ancienneté ». Elle finance la fourniture et la pose d’équipements ou de matériaux pour les maisons individuelles. Mais aussi pour les logements collectifs, que ce soit la réalisation des travaux sur les parties privatives ou sur les parties communes.  Pour y bénéficier, il faut impérativement répondre aux conditions de revenus instaurées par l’agence national pour l’habitat (ANAH), et qui se fait selon le lieu d’habitation. En effet, deux catégories existent : les conditions de ressources en Île de France et les conditions de ressources hors Île de France.

 

Les conditions de ressources en Île de France :

Nombre de personnes
composant le ménage
Ménages aux ressources très modestes (€) Ménages aux ressources modestes (€)
1 20 593 € 25 068 €
2 30 225 € 36 792 €
3 36 297 € 44 188 €
4 42 381 € 51 597 €
5 48 488 € 59 026 €
Par personne supplémentaire + 6 096 € + 7 422 €

Les conditions de ressources Hors Île de France :

Nombre de personnes
composant le ménage
Ménages aux ressources très modestes (€) Ménages aux ressources modestes (€)
1 14 879 € 19 074 €
2 21 760 € 27 896 €
3 26 170 € 33 547 €
4 30 572 € 39 192 €
5 34 993 € 44 860 €
Par personne supplémentaire + 4 412 € + 5 651 €

 

Comme vous l’avez sans doute constaté, Ma Prime Rénov s’adresse uniquement aux ménages considérés comme « modestes », voire très « modestes ». Par ailleurs, les ménages ne se classant pas dans ces conditions peuvent toujours bénéficier d’une aide de l’Etat. A noter que vous pouvez accéder à l’ensemble des conditions sur le Guide Ademe 2020.

 

Aides 2020 : le crédit d’impôt pour la transition énergétique

En 2020, le crédit d’impôt pour la transition énergétique va continuer sous certaines conditions. En effet, les ménages se classant dans les catégories « intermédiaires » ou « aisés » peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt, non plus à 30 % comme ce fut le cas l’année dernière, mais par forfait (c’est ce qu’on appelle dorénavant le crédit d’impôt pour la transition énergétique résiduel). Plus précisément, les personnes dans ces catégories disposent de plafonds.

 

Ma Prime Rénov et le crédit d’impôt sont cumulables avec d’autres aides !

Vous pouvez bénéficier en plus du crédit d’impôt pour la transition énergétique ou de Ma Prime Rénov cumuler d’autres aides. En effet, les deux aides sont cumulables pour les mêmes travaux avec les aides versées au titre des certificats d’économies d’énergie qui sont distribuées par l’intermédiaire de vendeurs d’énergie. Mais aussi, avec les aides versées d’Action Logement, des aides de collectivités locales ou encore de l’écoPTZ. Néanmoins, elles ne sont pas cumulables avec les autres aides de l’ANAH, à savoir les aides Habiter Mieux Sérénité, Habiter Mieux Bailleurs et Habiter Mieux Copropriété. De plus, Ma Prime Rénov peut se cumuler sur un montant pouvant atteindre 20 000 € par logement sur 5 ans.

Dernière particularité concernant Ma Prime Rénov, le montant de la prime CEE et les aides d’Action Logement ne peuvent pas dépasser 90 % de la dépense éligible pour les ménages aux revenus très modestes et 75 % de la dépense éligible pour les ménages aux revenus modestes. Ma Prime Rénov ne dépasse pas 100% de la dépense éligible pour toutes les aides publiques et privées perçues (voir ci-dessus).

 

Connaître le montant de la prime

L’arrêté I du 14 janvier 2020 vous permet de connaître le montant de la prime par type de dépense éligible. Ci-dessous la liste.

Vous pouvez vous rapprocher d’une agence ISOLATION by TRYBA, qui vous accompagnera dans le montage de votre dossier.

Pour rappel, pour bénéficier des aides de l’état, qu’importe la catégorie où vous vous trouvez, vous devez impérativement faire appel à une entreprise reconnue garante de l’environnement (RGE). Vous trouverez la liste des entreprises RGE ici .

Besoin d’aide pour votre projet d'isolation ?

Contactez-nous pour discuter de votre projet d’isolation et pour un devis personnalisé gratuit et sans engagement.